Vous trouverez sur ce site toutes les informations concernant les piscines naturelles, bassins de baignade ou baignades naturelles.
Ce site vous présente des réalisations de piscines naturelles, des explications sur le fonctionnement de la baignade naturelle, des articles de presse et des actualités sur l’aquatique.
Vous trouverez les liens dans la colonne de droite.
Construire sa piscine ou l’autoconstruction d’une piscine naturelle n’est pas à prendre à la légère, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un professionnel de l’aquatique dans tous les cas.
Vous pouvez aussi visiter le site de
PATRICK LEMAIRE PAYSAGE
Découvrez également des informations sur la piscine naturelle sur ce site :
PISCINE NATURELLE
Bonne navigation.

Les piscines naturelles, quels avantages ?

Les piscines naturelles sont une nouvelle tendance en matière d'aménagement extérieur. De nombreuses questions sont à soulever, quels sont ses avantages? Ses inconvénients? Et quel est le procédé de construction. Réponse dans l'article qui suit. Bonne lecture!

Les beaux jours arrivent et vous avez enfin décidé de vous lancer dans la construction d'une piscine ? Aujourd'hui, la nouvelle tendance, c'est la piscine naturelle, dite « écolo » ou « bio ».
La piscine naturelle est dans votre jardin comme un petit coin de fraîcheur et de sérénité, un bassin dans lequel vous vous sentirez comme unpoisson dans l'eau, entourés de plantes naturelles qui embelliront votre jardin tout au long de l'année. La conception de la piscine naturelle est faite sur mesure et permet des formes multiples pour tout type de jardin. Plus la surface est grande, plus l'équilibre biologique sera garanti.

Bien choisir son emplacement :

Il existe bon nombre de questions à se poser concernant le bon emplacement de votre piscine biologique avant de commencer les travaux.
Tout d'abord, étudiez votre jardin : quelle est la partie la mieux exposée ? Il faut un espace qui recevra suffisamment la lumière du soleil pour la survie des plantes, tout en étant légèrement abrité du vent. Les rayons du soleil doivent néanmoins être reçus en quantité modérée, pour éviter une eau trop chaude en été. Le degré de pente du terrain n'est pas un facteur primordial, car même si un terrain plat facilite la construction de la piscine naturelle, un terrain pentu peut amener une esthétique particulière à votre bassin, et permettre de créer différents bassins se déversant les uns dans les autres. L'accès aux abords de la piscine naturelle est également à prendre en compte. Apercevoir la piscine naturelle depuis la maison peut s'avérer très utile, premièrement, pour une question de sécurité et deuxièmement pour surveiller l'arrivée de prédateurs tels que le héron, qui pourrait endommager vos plantations. Pensez également le côté esthétique : quel paysage allez-vous regarder pendant que vous nagerez tranquillement dans votre bassin ? Un environnement bien pensé autour de celui-ci sera la source de votre plaisir. Dernier petit conseil : Évitez de placer votre piscine naturelle trop proche de vos arbres. Les feuilles laissées à l'abandon sont un véritable problème pour les piscines écologiques; elles engendrent la prolifération d'algues filamenteuses pouvant nuire aubon équilibre de votre bassin. Vous devrez éloigner le bassin des arbres de votre jardin, couper vos arbres pour éviter toute chute de feuilles à l'automne, ou bien installer un filet de protection à la surface du bassin.

Le fonctionnement d'une piscine naturelle :

Une piscine naturelle a un fonctionnement spécifique, il faut lui apporter une attention toute particulière et plutôt différente de ce que l'on connait avec les piscines dites « classiques ». Avant toute chose, il faut savoir que la piscine naturelle fonctionne sans produits chimiques. Le nettoyage s'effectue tout naturellement grâce à un courant d'eau perpétuel. De temps en temps lui apporter un léger coup de main est recommandé pour chasser les feuilles mortes et remuer le sol afin d'évacuer les petites particules en suspension. Contrairement à une piscine traditionnelle, trois bassins composent la piscine naturelle; un bassin de baignade, le plus profond; un bassin secondaire de filtration (contrairement aux piscines traditionnelles qui utilisent la filtration motorisée, les piscines naturelles utilisent les plantes comme filtres, système appelé phytofiltration) et un bassin de régénération par lequel l'eau s'écoule sous forme de chutes permettant sa réoxygénation. Un système de pompe fonctionnant en circuit fermé permet d'assurer un système de flux permanent afin d'assurer un nettoyage continu. L'eau est aspirée par la bonde située au fond du bassin de baignade, elle est ensuite décantée, puis les particules organiques sont orientées vers la zone de filtration. L'eau est épurée grâce à l'action de bactéries organiques et de plantes phytofiltrantes. Par la suite, l'eau se réoxygène en descendant en cascade dans la zone de régénération. La présence de l'oxygène en grande quantité permet une reminéralisation optimale de l'eau. Enfin, l'eau se réchauffe au contact des roches pour revenir dans le bassin de natation. Si vous vous sentez l'envie de nager au plus près de la nature vous pouvez même y intégrer des poissons ou des grenouilles. Leur bonne intégration dans le bassin sera un gage de la qualité de votre milieu aquatique. Néanmoins, la piscine traditionnelle n'égale en rien à la beauté et à l'esthétique du bassin naturel qui par son unicité s'accordera, par évidence, mieux à votre environnement et à votre jardin.

Des photos des réalisations : http://www.patricklemairepaysage.com/