Vous trouverez sur ce site toutes les informations concernant les piscines naturelles, bassins de baignade ou baignades naturelles.
Ce site vous présente des réalisations de piscines naturelles, des explications sur le fonctionnement de la baignade naturelle, des articles de presse et des actualités sur l’aquatique.
Vous trouverez les liens dans la colonne de droite.
Construire sa piscine ou l’autoconstruction d’une piscine naturelle n’est pas à prendre à la légère, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un professionnel de l’aquatique dans tous les cas.
Vous pouvez aussi visiter le site de
PATRICK LEMAIRE PAYSAGE
Découvrez également des informations sur la piscine naturelle sur ce site :
PISCINE NATURELLE
Bonne navigation.

Plongeon dans une piscine naturelle de rêve

La piscine naturelle troque sa robe bleue et son parfum chloré pour se fondre dans le paysage, tel un étang. Dépourvu de produits chimiques, le concept de la piscine naturelle consiste à intégrer le bassin dans l'environnement et à développer un écosystème qui assure le traitement de l'eau.
Une mare ? Un étang ? Non, le bassin est une piscine naturelle. Ce plan de nage de 80 m², situé dans l'Yonne, est tellement proche des étendues d'eau crées par Dame Nature que la confusion est courante. Une spécialité qu'a faite sienne http://www.patricklemairepaysage.com/ en 2006, une entreprise paysagiste pour qui, au delà de l'aspect visuel, il s'agit surtout d'appliquer un savoir-faire technique. Celui-ci repose sur le fonctionnement des lacs qui restent propres en permanence.
La clé de l'énigme ?
La filtration naturelle produite par les organismes présents dans l'eau.
En effet, se sont la faune et la flore qui favorisent sa qualité et son équilibre.
Ainsi, Patrick Lemaire Paysage, installé à Sens, construit des piscines naturelles en plusieurs zones : La lagune, constituée de plantes choisies pour leur aptitude à dépurer l'eau,
La partie centrale de baignade naturelle et un skimmer naturel récupérant les matières en suspensions. Le courant, aidé par un système de pompes (placées dans un local technique souterrain), conduit l'eau d'une zone à l'autre, puis la ramène dans la lagune après un passage dans un filtre ultra violet détruisant les bactéries indésirables. Seul critère commun avec le fonctionnement d'une piscine conventionnelle : l'utilisation d'un robot pour nettoyer le fond de la piscine naturelle. L'entretien se résume ensuite à tailler les plantes vers la fin de l'automne, puis à arrêter et purger les pompes lorsqu'arrive l'hiver. Pour un coût égal à celui d'une construction traditionnelle, le particulier réalise ainsi une économie en produits. Enfin, l'eau peut être chauffée, mais à une température inférieure à 30° (ce qui n'est déjà pas mal !) afin de ne pas nuire à l'équilibre de la lagune.
Le principe de fonctionnement : dans la lagune, les impuretés sont éliminées de l'eau, qui se jette ensuite, sous le forme d'une cascade par exemple, dans le bassin de baignade. Sa route se poursuit dans le skimmer naturel, puis dans les canalisations qui la ramène à la lagune.
Le local technique : il coordonne un système de canalisations, de pompes et de filtres, évitant ainsi le phénomène d'eau stagnante, qui favorise l'apparition de moustiques et de bactéries.
Le skimmer naturel : l'eau termine sa course dans cette partie de la piscine naturelle qui récupère les matières en suspensions (feuilles, cheveux, crème solaire, etc.) grâce aux buses d'injection installées dans la piscine naturelle.
La structure : adapté au terrain, le bassin baignade cache une construction bétonnée sur laquelle un liner est soudé pour une étanchéité parfaite. Le noir est privilégié pour mieux capter la chaleur et le merveilleux effet miroir.
La lagune : choisie pour ses vertus assainissantes, la roche volcanique couvre la lagune. Esthétiques et efficaces, les roseaux et les papyrus sont les végétaux les plus utilisés pour épurer l'eau.
La cascade : avant de rejoindre la piscine naturelle, l'eau située dans la lagune forme une cascade ou un ruisseau la rendant ainsi plus pure. Cela permet surtout de l'oxygéner afin d'assurer l'équilibre de la faune et de la flore.

Baignade naturelle


Près de 200 piscines naturelles sont déjà fonctionnels sur le territoire français. Il est vrai que les piscines naturelles offrent l'excellent compromis de pouvoir se baigner en toute quiétude dans une eau pure sans chlore ni autre produit chimique au beau milieu de plantes aquatiques et de carpes Koï.

Ce décor onirique où s'ajoutent de splendides cascades ne laisse plus indifférent. En Bourgogne à côté de Sens, http://www.patricklemairepaysage.com/, créateurde rêves, est l'un des rares paysagistes tenté par l'aventure.

En 2005 Patrick Lemaire Paysage, entreprise paysagiste à Sens, décide de faire évoluer sa société en diversifiant ses offres. La PME du Sénonais se lance dans la promotion de ce nouveau concept en France qui occupe désormais 50 % de l'activité.

L'eau naturelle exerce un véritable pouvoir de fascination sur l'homme. Depuis toujours, ce dernier a construit des jardins aquatiques pour profiter de la fraîcheur de l'eau et de l'infinie beauté des plantes mystérieuses. C'est aussi l'opportunité de se fondre dans les charmes de la nature en observant la faune qui évolue. En intégrant un minimum de sécurité pour un maximum de plaisir, on peut profiter en toute saison de la piscine naturelle sans recourir à beaucoup d'entretien.

Ensuite, tout est question d'alchimie : c'est le respect de l'écosystème qui permet de rendre pérenne le bassin. Ce concept biologique est doté de plusieurs filtres : une lagune biologique pour la filtration, un filtre mécanique pour bien filtrer les particules, un filtre UV pour les bactéries indésirables.

Cette même eau est ensuite envoyée vers une chute d'oxygénation ainsi que vers un système naturel de filtration assurée par des minéraux et des plantes aquatiques. L'effet de ces dernières ne se limite pas à cela car elles filtrent aussi les polluants minéraux ou biologiques. Résultat : aucun traitement avec des produits chimiques n'est nécessaire.

Selon http://www.patricklemairepaysage.com/ les gens sont particulièrement intéressés par le concept. Des milliers de piscines naturelles de ce style ont déjà fait l'objet d'une construction en Europe au cours de ces vingt dernières années. Surtout en Grande-Bretagne et en Allemagne où la population est très friande.

Le marché français connaît une croissance rapide y compris dans des régions d'ordinaire peu équipées de piscines. A contrario, l'investissement peut paraitre élevé. On ne peut pas comparer avec le prix d'achat d'une piscine traditionnelle. Aménager un bassin de baignade naturelle équivaut à apporter une réelle plus-value à l'espace détente de son habitation. La fourchette de prix oscille entre 30 000 et 60 000 euros selon l'importance des travaux.

Mais, le retour sur investissement est réel du fait des frais de fonctionnement et d'entretien réduits à peu de chose sur une dizaine d'années et de la faiblesse de la consommation électrique des systèmes de filtration.

En savoir plus : http://www.patricklemairepaysage.com/

Les piscines naturelles, quels avantages ?

Les piscines naturelles sont une nouvelle tendance en matière d'aménagement extérieur. De nombreuses questions sont à soulever, quels sont ses avantages? Ses inconvénients? Et quel est le procédé de construction. Réponse dans l'article qui suit. Bonne lecture!

Les beaux jours arrivent et vous avez enfin décidé de vous lancer dans la construction d'une piscine ? Aujourd'hui, la nouvelle tendance, c'est la piscine naturelle, dite « écolo » ou « bio ».
La piscine naturelle est dans votre jardin comme un petit coin de fraîcheur et de sérénité, un bassin dans lequel vous vous sentirez comme unpoisson dans l'eau, entourés de plantes naturelles qui embelliront votre jardin tout au long de l'année. La conception de la piscine naturelle est faite sur mesure et permet des formes multiples pour tout type de jardin. Plus la surface est grande, plus l'équilibre biologique sera garanti.

Bien choisir son emplacement :

Il existe bon nombre de questions à se poser concernant le bon emplacement de votre piscine biologique avant de commencer les travaux.
Tout d'abord, étudiez votre jardin : quelle est la partie la mieux exposée ? Il faut un espace qui recevra suffisamment la lumière du soleil pour la survie des plantes, tout en étant légèrement abrité du vent. Les rayons du soleil doivent néanmoins être reçus en quantité modérée, pour éviter une eau trop chaude en été. Le degré de pente du terrain n'est pas un facteur primordial, car même si un terrain plat facilite la construction de la piscine naturelle, un terrain pentu peut amener une esthétique particulière à votre bassin, et permettre de créer différents bassins se déversant les uns dans les autres. L'accès aux abords de la piscine naturelle est également à prendre en compte. Apercevoir la piscine naturelle depuis la maison peut s'avérer très utile, premièrement, pour une question de sécurité et deuxièmement pour surveiller l'arrivée de prédateurs tels que le héron, qui pourrait endommager vos plantations. Pensez également le côté esthétique : quel paysage allez-vous regarder pendant que vous nagerez tranquillement dans votre bassin ? Un environnement bien pensé autour de celui-ci sera la source de votre plaisir. Dernier petit conseil : Évitez de placer votre piscine naturelle trop proche de vos arbres. Les feuilles laissées à l'abandon sont un véritable problème pour les piscines écologiques; elles engendrent la prolifération d'algues filamenteuses pouvant nuire aubon équilibre de votre bassin. Vous devrez éloigner le bassin des arbres de votre jardin, couper vos arbres pour éviter toute chute de feuilles à l'automne, ou bien installer un filet de protection à la surface du bassin.

Le fonctionnement d'une piscine naturelle :

Une piscine naturelle a un fonctionnement spécifique, il faut lui apporter une attention toute particulière et plutôt différente de ce que l'on connait avec les piscines dites « classiques ». Avant toute chose, il faut savoir que la piscine naturelle fonctionne sans produits chimiques. Le nettoyage s'effectue tout naturellement grâce à un courant d'eau perpétuel. De temps en temps lui apporter un léger coup de main est recommandé pour chasser les feuilles mortes et remuer le sol afin d'évacuer les petites particules en suspension. Contrairement à une piscine traditionnelle, trois bassins composent la piscine naturelle; un bassin de baignade, le plus profond; un bassin secondaire de filtration (contrairement aux piscines traditionnelles qui utilisent la filtration motorisée, les piscines naturelles utilisent les plantes comme filtres, système appelé phytofiltration) et un bassin de régénération par lequel l'eau s'écoule sous forme de chutes permettant sa réoxygénation. Un système de pompe fonctionnant en circuit fermé permet d'assurer un système de flux permanent afin d'assurer un nettoyage continu. L'eau est aspirée par la bonde située au fond du bassin de baignade, elle est ensuite décantée, puis les particules organiques sont orientées vers la zone de filtration. L'eau est épurée grâce à l'action de bactéries organiques et de plantes phytofiltrantes. Par la suite, l'eau se réoxygène en descendant en cascade dans la zone de régénération. La présence de l'oxygène en grande quantité permet une reminéralisation optimale de l'eau. Enfin, l'eau se réchauffe au contact des roches pour revenir dans le bassin de natation. Si vous vous sentez l'envie de nager au plus près de la nature vous pouvez même y intégrer des poissons ou des grenouilles. Leur bonne intégration dans le bassin sera un gage de la qualité de votre milieu aquatique. Néanmoins, la piscine traditionnelle n'égale en rien à la beauté et à l'esthétique du bassin naturel qui par son unicité s'accordera, par évidence, mieux à votre environnement et à votre jardin.

Des photos des réalisations : http://www.patricklemairepaysage.com/

Filtre de pouzzolane planté pour un assainissement autonome





























Un environnement esthétique toute l'année

PATRICK LEMAIRE PAYSAGE conçoit et aménage des jardins personnalisés depuis plus de vingt. Il a été témoin et acteur de la mode récentedes piscines naturelles. Il nous en explique les principaux avantages.

Depuis combien de temps les particuliers investissent-ils dans des piscines écologiques ?

A notre connaissance, depuis 4 ou 5 ans en France, plus de 20 ans en Allemagne, en Suisse et dans les pays nordiques. Il est vrai que les pays nordiques sont en général beaucoup plus en avance que nous sur tout ce qui concerne les projets verts et respectueux de l'environnement ayant une certaine dimension.

Quels sont-les ordres de prix, comparé à une piscine classique ?

Le budget moyen pour la réalisation d'une piscine naturelle est comparable à une piscine traditionnelle, mais les prix varient beaucoup, selon le terrain et les techniques utilisées.

Quels sont les avantages d'une piscine écologique, notamment en ce qui concerne l'entretien ?

Il n'y a aucun produit comme le chlore ou le sel à mettre. Le budget en coût d'entretien est réduit, et surtout un entretien basique suffit. Il concerne essentiellement le jardinage aquatique.
Et au niveau de la baignade ?

La baignade s'effectue dans une eau naturelle sans produit dans un environnement esthétique toute l'année.

Cette eau est bonne pour le corps, on évite les yeux rouges, la peau est protégée et non soumise aux attaques du chlore.

Quels sont les grands principes de fonctionnement des piscines écologiques ?

La filtration biologique, appelée lagune, composée de minéraux et de végétaux épurateurs. Il suffit de laisser agir la nature dans le processus d'épuration de l'eau. Il est également nécessaire d'installer un filtre mécanique qui retiendra les plus grosses impuretés et un filtre ultraviolet pour éliminer les algues et les bactéries en suspension.

Y a-t-il des contraintes préliminaires au niveau des conditions de réalisation de ce genre de piscine naturelle ?

Non, il faut juste réaliser une étude sérieuse afin de dimensionner correctement les différents éléments.
Pensez-vous que ce genre de piscine va petit à petit supplanter les piscines classiques ?

Nous pensons qu'il y a une clientèle pour les piscines naturelles et une clientèle pour les piscines classiques. D'après les contacts que nous avons pu avoir, il y a des personnes qui ne veulent pas "défigurer" leur jardin et des personnes qui ne veulent pas se baigner dans une eau non "désinfectée".

En savoir plus : http://www.patricklemairepaysage.com

Une piscine naturelle au cœur de la nature

Oui, on peut faire construire une piscine tout en ayant la fibre écolo grâce aux piscines biologiques, aussi appelées « naturelles ». Voici quelques exemples de belles réussites, qui permettent de nager et de créer un écosystème complet, pour le plus grand bonheur des libellules.
Une piscine biologique sur mesure, sur ce terrain situé dans l'Yonne, la piscine naturelle a été réalisée sur mesure. Pour l'adapter aux contraintes du terrain, nous avons adossé les plantes et la zone filtrante sur la partie surélevée du jardin. En contre bas, 80 m2 de zone de baignade de forme libre. L'ensemble du bassin, avec engazonnement, enrochement, plantations, clôture, terrasse en pin traité autoclave, kiosque…
Depuis 2005, nous avons décidé de faire évoluer notre société en diversifiant nos offres.
Patrick Lemaire Paysage, créateur de rêves, a cru bon de se lancer dans l'aventure de la baignade naturelle qui occupe désormais une bonne part de notre activité.
Nous pensons que l'eau naturelle exerce un véritable pouvoir de fascination sur l'homme. Depuis toujours, ce dernier a construit des jardins aquatiques pour profiter de la fraîcheur de l'eau et de l'infinie beauté des plantes mystérieuses.
C'est aussi l'opportunité de se fondre dans les charmes de la nature en observant la faune qui évolue.
En intégrant un minimum de sécurité pour un maximum de plaisir, on peut profiter en toute saison de la piscine naturelle sans recourir à beaucoup d'entretien.
C'est le respect de l'écosystème qui permet de rendre pérenne le bassin.
Ce concept biologique intègre une lagune, composée de minéraux qui sont de la pouzzolane, ou roche volcanique qui va servir de support aux bactéries sédentaires nécessaires à l'épuration de l'eau, et de végétaux tels que les roseaux, carex, iris, et bien d'autres, qui vont assimilées les nitrates.
Avec cette filtration, nous mettons en place un filtre mécanique, qui est un filtre à grille, il va permettre de retenir les plus grosses impuretés.
Nous installons également un filtre ultraviolet pour éliminer les algues et les bactéries indésirables.
Bien sur, ces filtres sont alimentés par des pompes de type piscine traditionnelle qui seront dimensionnées suivant le volume d'eau à traiter.
Nous aménageons également un skimmer naturel qui va permettre de récupérer les matières en suspension (feuilles, cheveux, crème solaire) grâce aux buses d'injection installées dans la baignade.
De plus il va servir de bassin d'agrément où vont pouvoir s'épanouir des poissons et des plantes aquatiques de type nénuphars.
Concernant le coût de réalisation d'une piscine naturelle, il est comparable à une piscine traditionnelle, car les travaux sont similaires, il y a le terrassement, la maçonnerie, l'étanchéité, la filtration ; le coût de fonctionnement, par contre, est beaucoup moins important, car il n'y a pas de produit à mettre.
Les seuls travaux d'entretien pour la piscine naturelle, correspondent à l'hivernage, la taille des plantes de la lagune, et la mise en route au printemps.
Enfin, notre but est, également, grâce à notre métier de paysagiste, d'avoir une intégration parfaite dans le jardin par la réalisation de plage, terrasse, plantation, pelouse, et jeux d'eau annexe, afin d'agrémenter ce type d'aménagement.
Les gens sont particulièrement intéressés par le concept. Des milliers de bassins de ce style ont fait l'objet d'une construction en Europe au cours de ces vingt dernières années. Surtout en Grande-Bretagne et en Allemagne où la population en est très friande.
Le marché français connaît une croissance rapide y compris dans des régions d'ordinaires peu équipées de piscines.
Des photos des réalisations : http://www.patricklemairepaysage.com/

REPORTAGE

"Un environnement esthétique toute l'année" Patrick Lemaire conçoit et aménage des jardins personnalisés depuis plus de vingt. Il a été témoin et acteur de la mode récente des piscines naturelles. Il nous en explique les principaux avantages.
Depuis combien de temps les particuliers investissent-ils dans des piscines écologiques ?
A notre connaissance, depuis 4 ou 5 ans en France, plus de 20 ans en Allemagne, en Suisse et dans les pays nordiques. Il est vrai que les pays nordiques sont en général beaucoup plus en avance que nous sur tout ce qui concerne les projets verts et respectueux de l'environnement ayant une certaine dimension.
Quels sont-les ordres de prix, comparé à une piscine classique ?
Le budget moyen pour la réalisation d'une baignade naturelle est 1 400 euros T.T.C le m² de baignade avec notre concept, mais les prix varient beaucoup, selon le terrain et les techniques utilisées.
Quels sont les avantages d'une piscine écologique, notamment en ce qui concerne l'entretien ?
Il n’y a aucun produit comme le chlore ou le sel à mettre. Le budget en coût d'entretien est réduit, et surtout un entretien basique suffit. Il concerne essentiellement le jardinage aquatique.
Et au niveau de la baignade ?
La baignade s'effectue dans une eau naturelle sans produit dans un environnement esthétique toute l'année. Cette eau est bonne pour le corps, on évite les yeux rouges, la peau est protégée et non soumise aux attaques du chlore.
Quels sont les grands principes de fonctionnement des piscines écologiques ?
La filtration biologique, appelée lagune, composée de minéraux et de végétaux épurateurs. Il suffit de laisser agir la nature dans le processus d'épuration de l'eau. Il est également nécessaire d'installer un filtre mécanique qui retiendra les plus grosses impuretés et un filtre ultraviolet pour éliminer les algues et les bactéries en suspension.
Y a-t-il des contraintes préliminaires au niveau des conditions de réalisation de ce genre de piscine ?
Non, il faut juste réaliser une étude sérieuse afin de dimensionner correctement les différents éléments.
Pensez-vous que ce genre de piscine va petit à petit supplanter les piscines classiques ?
Nous pensons qu'il y a une clientèle pour les baignades naturelles et une clientèle pour les piscines classiques. D'après les contacts que nous avons pu avoir, il y a des personnes qui ne veulent pas "défigurer" leur jardin et des personnes qui ne veulent pas se baigner dans une eau non "désinfectée".

Foire de Sens 2010

Nous venons de terminer la foire de Sens.

Nous avons présenté une piscine naturelle, des terrasses en bois avec du mobilier bois, différents dallages et une allée principale en béton désactivé sur une surface totale de 140 m².

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas besoin d’une grande surface pour intégrer une piscine naturelle dans un jardin, celle-ci avait une surface de 12 m².